fr.mpmn-digital.com
Nouvelles recettes

Google achète Zagat

Google achète Zagat


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


L'innovateur Web prend la marque bien connue

Dans le cadre de son plan de domination totale, Google a acquis Zagat, le père de 32 ans des guides d'évaluation des utilisateurs. Selon le fonctionnaire Blogue de Google, "Zagat sera la pierre angulaire de [leur] offre locale", ce qui signifie que vous trouverez probablement une nouvelle version améliorée de Google Places and Maps avec les avis de Zagat.

Les détails de l'accord n'ont pas été divulgués, mais Google était prêt à payer plus de 500 millions de dollars à Yelp de retour en 2009. Cet accord a échoué pour raisons inconnues, mais nous sommes impatients de voir ce que Google va faire avec la forte influence de Zagat. [TechCrunch]

The Daily Byte est une chronique régulière consacrée à la couverture des nouvelles et des tendances alimentaires intéressantes à travers le pays. Cliquez ici pour les colonnes précédentes.


Google achète Zagat : voici pourquoi

Google a acquis Zagat, la société d'évaluation qui évalue les restaurants, les magasins, les hôtels et plus encore en interrogeant les consommateurs, dans le but de renforcer sa gamme de services avec un contenu plus riche et de meilleure qualité.

Marissa Mayer de Google, vice-présidente des services locaux, de cartes et de localisation, a annoncé dans un article de blog que Google "collaborera avec Zagat pour apporter la puissance de la recherche Google et de Google Maps à leurs produits et utilisateurs, et apporter leur innovation, leur confiance et leur richesse d'expérience à nos utilisateurs."

Les termes de l'achat n'ont pas été divulgués.

L'acquisition souligne non seulement les efforts de Google pour développer ses produits locaux, mais aussi la transition de l'entreprise Web pour devenir un fournisseur de contenu.

Que voudrait un géant de la recherche de la Silicon Valley avec une entreprise de 30 ans peut-être mieux connue pour avoir publié des guides de restaurants marrons imprimés sur des arbres morts ? Zagat fournit à Google un contenu fiable et indispensable qui peut être utilisé pour compléter et différencier les produits de Google, tels que Google Places, qui répertorie actuellement des informations pratiques sur un établissement (adresse, horaires, emplacement) ainsi que des avis d'utilisateurs de Google, comme ainsi que des sites tiers comme Trip Advisor, Citysearch, Yelp et Zagat. Plutôt que de diriger les chercheurs vers ces sites tiers, Google pourrait à la place présenter les notes et les avis de Zagat, qui sont très appréciés, dans les résultats de recherche, sur Google Maps et dans les applications mobiles.

Google envisage d'acheter une telle société de contenu depuis un certain temps : en 2009, Google aurait été en pourparlers pour acquérir Yelp, un site qui collecte des critiques pour tout, des salons de manucure aux pizzerias. Bien que Google ait insisté à plusieurs reprises sur le fait qu'il ne s'agit pas d'une entreprise de médias, il investit de plus en plus dans le développement, la promotion et l'indexation de son propre contenu original. Plus tôt cette année, il a lancé un magazine en ligne, Think Quarterly, a diffusé des interviews vidéo en direct avec des personnalités telles que le président Obama, et a maintenant racheté Zagat, un éditeur de critiques originales.

Zagat a annoncé l'acquisition sur son propre site Web avec une image inspirée de son propre système de notation. "Zagat, un" pionnier du contenu généré par les utilisateurs " et créateur des avis de consommateurs les plus " influents " et " dignes de confiance " au monde, a été racheté par un autre " innovateur de renom ", GOOGLE ", indique la " revue ". L'examen de "Google" a donné à l'entreprise un score de 30 sur les catégories "local", "social", "mobile" et "utile", qui se lisent généralement "nourriture", "décor", "service" et "coût". dans les critiques des restaurants de Zagat (voir l'image ci-dessous).

Les cofondateurs de Zagat, Nina et Tim Zagat, ont écrit dans un blog qu'ils "continueront d'être actifs dans l'entreprise en tant que coprésidents", ajoutant, "cependant, la fusion de nos ressources, de notre expertise et de nos plateformes avec celles de Google nous donnera Nous avons passé suffisamment de temps avec la haute direction de Google pour savoir qu'ils partagent pleinement notre croyance dans le contenu généré par les utilisateurs, et notre engagement envers l'exactitude et l'équité en fournissant aux consommateurs les informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées sur l'endroit où manger, voyager et faire du shopping."

Mayer a également tweeté ce qu'elle a appelé un "haiku d'annonce d'acquisition" qui disait: "Délicieuse affaire conclue Zagat et Google, maintenant, les gourmets s'amusent plus ! goo.gl/Gwnxg #gogooglelocal."

Google vient d'être ZAGATRated ! 08/09/2011 08:27:00 "Saviez-vous qu'il y a un endroit à Menlo Park près du Safeway qui a une cote de 27 aliments ?" un de mes amis m'a demandé cela il y a environ deux ans, et j'ai été frappé parce que j'ai tout de suite compris ce que cela signifiait. Note alimentaire. échelle de 30 points. Zagat. Et le lieu. devait être bon. Sans autre contexte, j'ai immédiatement reconnu et fait confiance à l'examen et à la recommandation de Zagat.

Donc, aujourd'hui, je suis ravi que Google ait acquis Zagat. À l'avenir, Zagat sera la pierre angulaire de notre offre locale, ravissant les gens avec leur gamme impressionnante d'avis, d'évaluations et d'idées, tout en permettant aux gens du monde entier de trouver des expériences extraordinaires (et ordinaires) au coin de la rue et dans le monde entier.

Avec Zagat, nous gagnons une équipe de classe mondiale qui a plus d'expérience dans les sondages, les recommandations et les avis basés sur les consommateurs que n'importe qui d'autre dans l'industrie. Fondée par Tim et Nina Zagat il y a plus de 32 ans, Zagat a établi une marque de confiance et bien-aimée dans le monde entier, opérant dans 13 catégories et plus de 100 villes. Les Zagat ont démontré leur capacité à innover et à le faire avec une grande perspicacité. Leurs sondages sont peut-être l'une des premières formes d'UGC (contenu généré par l'utilisateur) : ils collectent des recommandations de restaurants auprès d'amis, calculent et distribuent des évaluations avant même qu'Internet tel que nous le connaissons aujourd'hui n'existe. Leurs guides emblématiques au format de poche avec des paragraphes résumant et « snippet » le sentiment étaient « mobiles » avant que « mobile » n'implique l'électronique. Aujourd'hui, Zagat offre aux gens une vue démocratisée, authentique et complète des endroits où manger, boire, rester, faire du shopping et jouer dans le monde entier sur la base de millions d'avis et d'évaluations.

Pour toutes ces raisons, je suis extrêmement heureux de collaborer avec Zagat pour apporter la puissance de la recherche Google et de Google Maps à leurs produits et utilisateurs, et apporter leur innovation, leur confiance et leur riche expérience à nos utilisateurs.

(BTW, Kaygetsu, l'endroit de Menlo Park, est à la hauteur de sa cote de 27 aliments !)

VOIR:


Google achète Zagat : voici pourquoi

Google a acquis Zagat, la société d'évaluation qui évalue les restaurants, les magasins, les hôtels et plus encore en interrogeant les consommateurs, dans le but de renforcer sa gamme de services avec un contenu plus riche et de meilleure qualité.

Marissa Mayer de Google, vice-présidente des services locaux, de cartes et de localisation, a annoncé dans un article de blog que Google "collaborera avec Zagat pour apporter la puissance de la recherche Google et de Google Maps à leurs produits et utilisateurs, et apporter leur innovation, leur confiance et leur richesse d'expérience à nos utilisateurs."

Les termes de l'achat n'ont pas été divulgués.

L'acquisition souligne non seulement les efforts de Google pour développer ses produits locaux, mais aussi la transition de l'entreprise Web pour devenir un fournisseur de contenu.

Que voudrait un géant de la recherche de la Silicon Valley avec une entreprise de 30 ans peut-être mieux connue pour avoir publié des guides de restaurants marrons imprimés sur des arbres morts ? Zagat fournit à Google un contenu fiable et indispensable qui peut être utilisé pour compléter et différencier les produits de Google, tels que Google Places, qui répertorie actuellement des informations pratiques sur un établissement (adresse, horaires, emplacement) ainsi que des avis d'utilisateurs de Google, comme ainsi que des sites tiers comme Trip Advisor, Citysearch, Yelp et Zagat. Plutôt que de diriger les chercheurs vers ces sites tiers, Google pourrait à la place présenter les notes et les avis de Zagat, qui sont très appréciés, dans les résultats de recherche, sur Google Maps et dans les applications mobiles.

Google envisage d'acheter une telle société de contenu depuis un certain temps : en 2009, Google aurait été en pourparlers pour acquérir Yelp, un site qui collecte des critiques pour tout, des salons de manucure aux pizzerias. Bien que Google ait insisté à plusieurs reprises sur le fait qu'il n'est pas une entreprise de médias, il investit de plus en plus dans le développement, la promotion et l'indexation de son propre contenu original. Plus tôt cette année, elle a lancé un magazine en ligne, Think Quarterly, diffusant des interviews vidéo en direct avec des personnalités telles que le président Obama, et a maintenant racheté Zagat, un éditeur de critiques originales.

Zagat a annoncé l'acquisition sur son propre site Web avec une image inspirée de son propre système de notation. "Zagat, un" pionnier du contenu généré par les utilisateurs " et créateur des avis de consommateurs les plus " influents " et " dignes de confiance " au monde, a été acquis par un autre " innovateur de renom ", GOOGLE ", lit-on dans la " revue ". L'examen de "Google" a donné à l'entreprise un score de 30 sur les catégories "local", "social", "mobile" et "utile", qui se lisent généralement "nourriture", "décor", "service" et "coût". dans les critiques des restaurants de Zagat (voir l'image ci-dessous).

Les cofondateurs de Zagat, Nina et Tim Zagat, ont écrit dans un blog qu'ils "continueront d'être actifs dans l'entreprise en tant que coprésidents", ajoutant, "cependant, la fusion de nos ressources, de notre expertise et de nos plateformes avec celles de Google nous donnera Nous avons passé suffisamment de temps avec la haute direction de Google pour savoir qu'ils partagent pleinement notre croyance dans le contenu généré par les utilisateurs, et notre engagement envers l'exactitude et l'équité en fournissant aux consommateurs les informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées sur l'endroit où manger, voyager et faire du shopping."

Mayer a également tweeté ce qu'elle a appelé un "haiku d'annonce d'acquisition" qui disait: "Délicieuse affaire conclue Zagat et Google, maintenant, les gourmets s'amusent plus ! goo.gl/Gwnxg #gogooglelocal."

Google vient d'être ZAGATRated ! 08/09/2011 08:27:00 "Saviez-vous qu'il y a un endroit à Menlo Park près du Safeway qui a une cote de 27 aliments ?" un de mes amis m'a demandé cela il y a environ deux ans, et j'ai été frappé parce que j'ai tout de suite compris ce que cela signifiait. Note alimentaire. échelle de 30 points. Zagat. Et le lieu. devait être bon. Sans autre contexte, j'ai immédiatement reconnu et fait confiance à l'examen et à la recommandation de Zagat.

Donc, aujourd'hui, je suis ravi que Google ait acquis Zagat. À l'avenir, Zagat sera la pierre angulaire de notre offre locale, ravissant les gens avec leur gamme impressionnante d'avis, d'évaluations et d'idées, tout en permettant aux gens du monde entier de trouver des expériences extraordinaires (et ordinaires) au coin de la rue et dans le monde entier.

Avec Zagat, nous gagnons une équipe de classe mondiale qui a plus d'expérience dans les sondages, les recommandations et les avis basés sur les consommateurs que quiconque dans l'industrie. Fondée par Tim et Nina Zagat il y a plus de 32 ans, Zagat a établi une marque de confiance et bien-aimée dans le monde entier, opérant dans 13 catégories et plus de 100 villes. Les Zagat ont démontré leur capacité à innover et à le faire avec une grande perspicacité. Leurs sondages sont peut-être l'une des premières formes d'UGC (contenu généré par l'utilisateur) : ils collectent des recommandations de restaurants auprès d'amis, calculent et distribuent des évaluations avant même qu'Internet tel que nous le connaissons aujourd'hui n'existe. Leurs guides emblématiques au format de poche avec des paragraphes résumant et « snippet » le sentiment étaient « mobiles » avant que « mobile » n'implique l'électronique. Aujourd'hui, Zagat offre aux gens une vue démocratisée, authentique et complète des endroits où manger, boire, rester, faire du shopping et jouer dans le monde entier sur la base de millions d'avis et d'évaluations.

Pour toutes ces raisons, je suis extrêmement heureux de collaborer avec Zagat pour apporter la puissance de la recherche Google et de Google Maps à leurs produits et utilisateurs, et apporter leur innovation, leur confiance et leur riche expérience à nos utilisateurs.

(BTW, Kaygetsu, l'endroit de Menlo Park, est à la hauteur de sa cote de 27 aliments !)

VOIR:


Google achète Zagat : voici pourquoi

Google a acquis Zagat, la société d'évaluation qui évalue les restaurants, les magasins, les hôtels et plus encore en interrogeant les consommateurs, dans le but de renforcer sa gamme de services avec un contenu plus riche et de meilleure qualité.

Marissa Mayer de Google, vice-présidente des services locaux, de cartes et de localisation, a annoncé dans un article de blog que Google "collaborera avec Zagat pour apporter la puissance de la recherche Google et de Google Maps à leurs produits et utilisateurs, et apporter leur innovation, leur confiance et leur richesse d'expérience à nos utilisateurs."

Les termes de l'achat n'ont pas été divulgués.

L'acquisition souligne non seulement les efforts de Google pour développer ses produits locaux, mais aussi la transition de l'entreprise Web pour devenir un fournisseur de contenu.

Que voudrait un géant de la recherche de la Silicon Valley avec une entreprise de 30 ans peut-être mieux connue pour avoir publié des guides de restaurants marrons imprimés sur des arbres morts ? Zagat fournit à Google un contenu fiable et indispensable qui peut être utilisé pour compléter et différencier les produits de Google, tels que Google Places, qui répertorie actuellement des informations pratiques sur un établissement (adresse, horaires, emplacement) ainsi que des avis d'utilisateurs de Google, comme ainsi que des sites tiers comme Trip Advisor, Citysearch, Yelp et Zagat. Plutôt que de diriger les chercheurs vers ces sites tiers, Google pourrait à la place présenter les notes et les avis de Zagat, qui sont très appréciés, dans les résultats de recherche, sur Google Maps et dans les applications mobiles.

Google envisage d'acheter une telle société de contenu depuis un certain temps : en 2009, Google aurait été en pourparlers pour acquérir Yelp, un site qui collecte des critiques pour tout, des salons de manucure aux pizzerias. Bien que Google ait insisté à plusieurs reprises sur le fait qu'il ne s'agit pas d'une entreprise de médias, il investit de plus en plus dans le développement, la promotion et l'indexation de son propre contenu original. Plus tôt cette année, elle a lancé un magazine en ligne, Think Quarterly, diffusant des interviews vidéo en direct avec des personnalités telles que le président Obama, et a maintenant racheté Zagat, un éditeur de critiques originales.

Zagat a annoncé l'acquisition sur son propre site Web avec une image inspirée de son propre système de notation. "Zagat, un" pionnier du contenu généré par les utilisateurs " et créateur des avis de consommateurs les plus " influents " et " dignes de confiance " au monde, a été acquis par un autre " innovateur de renom ", GOOGLE ", lit-on dans la " revue ". L'examen de "Google" a donné à l'entreprise un score de 30 sur les catégories "local", "social", "mobile" et "utile", qui se lisent généralement "nourriture", "décor", "service" et "coût". dans les critiques des restaurants de Zagat (voir l'image ci-dessous).

Les cofondateurs de Zagat, Nina et Tim Zagat, ont écrit dans un blog qu'ils "continueront à être actifs dans l'entreprise en tant que coprésidents", ajoutant, "cependant, la fusion de nos ressources, de notre expertise et de nos plateformes avec celles de Google nous donnera Nous avons passé suffisamment de temps avec la haute direction de Google pour savoir qu'ils partagent pleinement notre croyance dans le contenu généré par les utilisateurs, et notre engagement envers l'exactitude et l'équité en fournissant aux consommateurs les informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées sur l'endroit où manger, voyager et faire du shopping."

Mayer a également tweeté ce qu'elle a appelé un "haiku d'annonce d'acquisition" qui disait: "Délicieuse affaire conclue Zagat et Google, maintenant, les gourmets s'amusent davantage ! goo.gl/Gwnxg #gogooglelocal."

Google vient d'être ZAGATRated ! 08/09/2011 08:27:00 "Saviez-vous qu'il y a un endroit à Menlo Park près du Safeway qui a une cote de 27 aliments ?" un de mes amis m'a demandé cela il y a environ deux ans, et j'ai été frappé parce que j'ai tout de suite compris ce que cela signifiait. Note alimentaire. échelle de 30 points. Zagat. Et le lieu. devait être bon. Sans autre contexte, j'ai immédiatement reconnu et fait confiance à l'examen et à la recommandation de Zagat.

Donc, aujourd'hui, je suis ravi que Google ait acquis Zagat. À l'avenir, Zagat sera la pierre angulaire de notre offre locale, ravissant les gens avec leur gamme impressionnante d'avis, d'évaluations et d'idées, tout en permettant aux gens du monde entier de trouver des expériences extraordinaires (et ordinaires) au coin de la rue et dans le monde entier.

Avec Zagat, nous gagnons une équipe de classe mondiale qui a plus d'expérience dans les sondages, les recommandations et les avis basés sur les consommateurs que n'importe qui d'autre dans l'industrie. Fondée par Tim et Nina Zagat il y a plus de 32 ans, Zagat a établi une marque de confiance et bien-aimée dans le monde entier, opérant dans 13 catégories et plus de 100 villes. Les Zagat ont démontré leur capacité à innover et à le faire avec une grande perspicacité. Leurs sondages sont peut-être l'une des premières formes d'UGC (contenu généré par l'utilisateur) : ils collectent des recommandations de restaurants auprès d'amis, calculent et distribuent des évaluations avant même qu'Internet tel que nous le connaissons aujourd'hui n'existe. Leurs guides emblématiques au format de poche avec des paragraphes résumant et « snippet » le sentiment étaient « mobiles » avant que « mobile » n'implique l'électronique. Aujourd'hui, Zagat offre aux gens une vue démocratisée, authentique et complète des endroits où manger, boire, rester, faire du shopping et jouer dans le monde entier sur la base de millions d'avis et d'évaluations.

Pour toutes ces raisons, je suis extrêmement heureux de collaborer avec Zagat pour apporter la puissance de la recherche Google et de Google Maps à leurs produits et utilisateurs, et apporter leur innovation, leur confiance et leur riche expérience à nos utilisateurs.

(BTW, Kaygetsu, l'endroit de Menlo Park, est à la hauteur de sa cote de 27 aliments !)

VOIR:


Google achète Zagat : voici pourquoi

Google a acquis Zagat, la société d'évaluation qui évalue les restaurants, les magasins, les hôtels et plus encore en interrogeant les consommateurs, dans le but de renforcer sa gamme de services avec un contenu plus riche et de meilleure qualité.

Marissa Mayer de Google, vice-présidente des services locaux, de cartes et de localisation, a annoncé dans un article de blog que Google "collaborera avec Zagat pour apporter la puissance de la recherche Google et de Google Maps à leurs produits et utilisateurs, et apporter leur innovation, leur confiance et leur richesse d'expérience à nos utilisateurs."

Les termes de l'achat n'ont pas été divulgués.

L'acquisition souligne non seulement les efforts de Google pour développer ses produits locaux, mais aussi la transition de l'entreprise Web pour devenir un fournisseur de contenu.

Que voudrait un géant de la recherche de la Silicon Valley avec une entreprise de 30 ans peut-être mieux connue pour avoir publié des guides de restaurants marrons imprimés sur des arbres morts ? Zagat fournit à Google un contenu fiable et indispensable qui peut être utilisé pour compléter et différencier les produits de Google, tels que Google Places, qui répertorie actuellement des informations pratiques sur un établissement (adresse, horaires, emplacement) ainsi que des avis d'utilisateurs de Google, comme ainsi que des sites tiers comme Trip Advisor, Citysearch, Yelp et Zagat. Plutôt que de diriger les chercheurs vers ces sites tiers, Google pourrait à la place présenter les notes et les avis de Zagat, qui sont très appréciés, dans les résultats de recherche, sur Google Maps et dans les applications mobiles.

Google envisage d'acheter une telle société de contenu depuis un certain temps : en 2009, Google aurait été en pourparlers pour acquérir Yelp, un site qui collecte des critiques pour tout, des salons de manucure aux pizzerias. Bien que Google ait insisté à plusieurs reprises sur le fait qu'il ne s'agit pas d'une entreprise de médias, il investit de plus en plus dans le développement, la promotion et l'indexation de son propre contenu original. Plus tôt cette année, elle a lancé un magazine en ligne, Think Quarterly, diffusant des interviews vidéo en direct avec des personnalités telles que le président Obama, et a maintenant racheté Zagat, un éditeur de critiques originales.

Zagat a annoncé l'acquisition sur son propre site Web avec une image inspirée de son propre système de notation. "Zagat, un" pionnier du contenu généré par les utilisateurs " et créateur des avis de consommateurs les plus " influents " et " dignes de confiance " au monde, a été racheté par un autre " innovateur de renom ", GOOGLE ", indique la " revue ". L'examen de "Google" a donné à l'entreprise un score de 30 sur les catégories "local", "social", "mobile" et "utile", qui se lisent généralement "nourriture", "décor", "service" et "coût". dans les critiques des restaurants de Zagat (voir l'image ci-dessous).

Les cofondateurs de Zagat, Nina et Tim Zagat, ont écrit dans un blog qu'ils "continueront d'être actifs dans l'entreprise en tant que coprésidents", ajoutant, "cependant, la fusion de nos ressources, de notre expertise et de nos plateformes avec celles de Google nous donnera Nous avons passé suffisamment de temps avec la haute direction de Google pour savoir qu'ils partagent pleinement notre croyance dans le contenu généré par les utilisateurs, et notre engagement envers l'exactitude et l'équité en fournissant aux consommateurs les informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées sur l'endroit où manger, voyager et faire du shopping."

Mayer a également tweeté ce qu'elle a appelé un "haiku d'annonce d'acquisition" qui disait: "Délicieuse affaire conclue Zagat et Google, maintenant, les gourmets s'amusent plus ! goo.gl/Gwnxg #gogooglelocal."

Google vient d'être ZAGATRated ! 08/09/2011 08:27:00 "Saviez-vous qu'il y a un endroit à Menlo Park près du Safeway qui a une cote de 27 aliments ?" un de mes amis m'a demandé cela il y a environ deux ans, et j'ai été frappé parce que j'ai tout de suite compris ce que cela signifiait. Note alimentaire. échelle de 30 points. Zagat. Et le lieu. devait être bon. Sans autre contexte, j'ai instantanément reconnu et fait confiance à l'examen et à la recommandation de Zagat.

Donc, aujourd'hui, je suis ravi que Google ait acquis Zagat. À l'avenir, Zagat sera la pierre angulaire de notre offre locale, ravissant les gens avec leur gamme impressionnante d'avis, d'évaluations et d'idées, tout en permettant aux gens du monde entier de trouver des expériences extraordinaires (et ordinaires) au coin de la rue et dans le monde entier.

Avec Zagat, nous gagnons une équipe de classe mondiale qui a plus d'expérience dans les sondages, les recommandations et les avis basés sur les consommateurs que quiconque dans l'industrie. Fondée par Tim et Nina Zagat il y a plus de 32 ans, Zagat a établi une marque de confiance et bien-aimée dans le monde entier, opérant dans 13 catégories et plus de 100 villes. Les Zagat ont démontré leur capacité à innover et à le faire avec une grande perspicacité. Leurs sondages sont peut-être l'une des premières formes d'UGC (contenu généré par l'utilisateur) : ils collectent des recommandations de restaurants auprès d'amis, calculent et distribuent des évaluations avant même qu'Internet tel que nous le connaissons aujourd'hui n'existe. Leurs guides emblématiques au format de poche avec des paragraphes résumant et « snippet » le sentiment étaient « mobiles » avant que « mobile » n'implique l'électronique. Aujourd'hui, Zagat offre aux gens une vue démocratisée, authentique et complète des endroits où manger, boire, rester, faire du shopping et jouer dans le monde entier sur la base de millions d'avis et d'évaluations.

Pour toutes ces raisons, je suis extrêmement heureux de collaborer avec Zagat pour apporter la puissance de la recherche Google et de Google Maps à leurs produits et utilisateurs, et apporter leur innovation, leur confiance et leur riche expérience à nos utilisateurs.

(BTW, Kaygetsu, l'endroit de Menlo Park, est à la hauteur de sa cote de 27 aliments !)

VOIR:


Google achète Zagat : voici pourquoi

Google a acquis Zagat, la société d'évaluation qui évalue les restaurants, les magasins, les hôtels et plus encore en interrogeant les consommateurs, dans le but de renforcer sa gamme de services avec un contenu plus riche et de meilleure qualité.

Marissa Mayer de Google, vice-présidente des services locaux, de cartes et de localisation, a annoncé dans un article de blog que Google "collaborera avec Zagat pour apporter la puissance de la recherche Google et de Google Maps à leurs produits et utilisateurs, et apporter leur innovation, leur confiance et leur richesse d'expérience à nos utilisateurs."

Les termes de l'achat n'ont pas été divulgués.

L'acquisition souligne non seulement les efforts de Google pour développer ses produits locaux, mais aussi la transition de l'entreprise Web pour devenir un fournisseur de contenu.

Que voudrait un géant de la recherche de la Silicon Valley avec une entreprise de 30 ans peut-être mieux connue pour avoir publié des guides de restaurants marrons imprimés sur des arbres morts ? Zagat fournit à Google un contenu fiable et indispensable qui peut être utilisé pour compléter et différencier les produits de Google, tels que Google Places, qui répertorie actuellement des informations pratiques sur un établissement (adresse, horaires, emplacement) ainsi que des avis d'utilisateurs de Google, comme ainsi que des sites tiers comme Trip Advisor, Citysearch, Yelp et Zagat. Plutôt que de diriger les chercheurs vers ces sites tiers, Google pourrait à la place présenter les notes et les avis de Zagat, qui sont très appréciés, dans les résultats de recherche, sur Google Maps et dans les applications mobiles.

Google envisage d'acheter une telle société de contenu depuis un certain temps : en 2009, Google aurait été en pourparlers pour acquérir Yelp, un site qui collecte des critiques pour tout, des salons de manucure aux pizzerias. Bien que Google ait insisté à plusieurs reprises sur le fait qu'il ne s'agit pas d'une entreprise de médias, il investit de plus en plus dans le développement, la promotion et l'indexation de son propre contenu original. Plus tôt cette année, il a lancé un magazine en ligne, Think Quarterly, a diffusé des interviews vidéo en direct avec des personnalités telles que le président Obama, et a maintenant racheté Zagat, un éditeur de critiques originales.

Zagat a annoncé l'acquisition sur son propre site Web avec une image inspirée de son propre système de notation. "Zagat, un" pionnier du contenu généré par les utilisateurs " et créateur des avis de consommateurs les plus " influents " et " dignes de confiance " au monde, a été acquis par un autre " innovateur de renom ", GOOGLE ", lit-on dans la " revue ". L'examen de "Google" a donné à l'entreprise un score de 30 sur les catégories "local", "social", "mobile" et "utile", qui se lisent généralement "nourriture", "décor", "service" et "coût". dans les critiques des restaurants de Zagat (voir l'image ci-dessous).

Les cofondateurs de Zagat, Nina et Tim Zagat, ont écrit dans un blog qu'ils "continueront à être actifs dans l'entreprise en tant que coprésidents", ajoutant, "cependant, la fusion de nos ressources, de notre expertise et de nos plateformes avec celles de Google nous donnera Nous avons passé suffisamment de temps avec la haute direction de Google pour savoir qu'ils partagent pleinement notre croyance dans le contenu généré par les utilisateurs, et notre engagement envers l'exactitude et l'équité en fournissant aux consommateurs les informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées sur l'endroit où manger, voyager et faire du shopping."

Mayer a également tweeté ce qu'elle a appelé un "haiku d'annonce d'acquisition" qui disait: "Délicieuse affaire conclue Zagat et Google, maintenant, les gourmets s'amusent davantage ! goo.gl/Gwnxg #gogooglelocal."

Google vient d'être ZAGATRated ! 08/09/2011 08:27:00 "Saviez-vous qu'il y a un endroit à Menlo Park près du Safeway qui a une cote de 27 aliments ?" un de mes amis m'a demandé cela il y a environ deux ans, et j'ai été frappé parce que j'ai tout de suite compris ce que cela signifiait. Note alimentaire. échelle de 30 points. Zagat. Et le lieu. devait être bon. Sans autre contexte, j'ai immédiatement reconnu et fait confiance à l'examen et à la recommandation de Zagat.

Donc, aujourd'hui, je suis ravi que Google ait acquis Zagat. À l'avenir, Zagat sera la pierre angulaire de notre offre locale, ravissant les gens avec leur gamme impressionnante d'avis, d'évaluations et d'idées, tout en permettant aux gens du monde entier de trouver des expériences extraordinaires (et ordinaires) au coin de la rue et dans le monde entier.

Avec Zagat, nous gagnons une équipe de classe mondiale qui a plus d'expérience dans les sondages, les recommandations et les avis basés sur les consommateurs que quiconque dans l'industrie. Fondée par Tim et Nina Zagat il y a plus de 32 ans, Zagat a établi une marque de confiance et bien-aimée dans le monde entier, opérant dans 13 catégories et plus de 100 villes. Les Zagat ont démontré leur capacité à innover et à le faire avec une grande perspicacité. Leurs sondages sont peut-être l'une des premières formes d'UGC (contenu généré par l'utilisateur) : ils collectent des recommandations de restaurants auprès d'amis, calculent et distribuent des évaluations avant même qu'Internet tel que nous le connaissons aujourd'hui n'existe. Leurs guides emblématiques au format de poche avec des paragraphes résumant et « snippet » le sentiment étaient « mobiles » avant que « mobile » n'implique l'électronique. Aujourd'hui, Zagat offre aux gens une vue démocratisée, authentique et complète des endroits où manger, boire, rester, faire du shopping et jouer dans le monde entier sur la base de millions d'avis et d'évaluations.

Pour toutes ces raisons, je suis extrêmement heureux de collaborer avec Zagat pour apporter la puissance de la recherche Google et de Google Maps à leurs produits et utilisateurs, et apporter leur innovation, leur confiance et leur riche expérience à nos utilisateurs.

(BTW, Kaygetsu, l'endroit de Menlo Park, est à la hauteur de sa cote de 27 aliments !)

VOIR:


Google achète Zagat : voici pourquoi

Google a acquis Zagat, la société d'évaluation qui évalue les restaurants, les magasins, les hôtels et plus encore en interrogeant les consommateurs, dans le but de renforcer sa gamme de services avec un contenu plus riche et de meilleure qualité.

Marissa Mayer de Google, vice-présidente des services locaux, de cartes et de localisation, a annoncé dans un article de blog que Google "collaborera avec Zagat pour apporter la puissance de la recherche Google et de Google Maps à leurs produits et utilisateurs, et apporter leur innovation, leur confiance et leur richesse d'expérience à nos utilisateurs."

Les termes de l'achat n'ont pas été divulgués.

L'acquisition souligne non seulement les efforts de Google pour développer ses produits locaux, mais aussi la transition de l'entreprise Web pour devenir un fournisseur de contenu.

Que voudrait un géant de la recherche de la Silicon Valley avec une entreprise de 30 ans peut-être mieux connue pour avoir publié des guides de restaurants marrons imprimés sur des arbres morts ? Zagat fournit à Google un contenu fiable et indispensable qui peut être utilisé pour compléter et différencier les produits de Google, tels que Google Places, qui répertorie actuellement des informations pratiques sur un établissement (adresse, horaires, emplacement) ainsi que des avis d'utilisateurs de Google, comme ainsi que des sites tiers comme Trip Advisor, Citysearch, Yelp et Zagat. Plutôt que de diriger les chercheurs vers ces sites tiers, Google pourrait à la place présenter les notes et les avis de Zagat, qui sont très appréciés, dans les résultats de recherche, sur Google Maps et dans les applications mobiles.

Google envisage d'acheter une telle société de contenu depuis un certain temps : en 2009, Google aurait été en pourparlers pour acquérir Yelp, un site qui collecte des critiques pour tout, des salons de manucure aux pizzerias. Bien que Google ait insisté à plusieurs reprises sur le fait qu'il n'est pas une entreprise de médias, il investit de plus en plus dans le développement, la promotion et l'indexation de son propre contenu original. Plus tôt cette année, elle a lancé un magazine en ligne, Think Quarterly, diffusant des interviews vidéo en direct avec des personnalités telles que le président Obama, et a maintenant racheté Zagat, un éditeur de critiques originales.

Zagat a annoncé l'acquisition sur son propre site Web avec une image inspirée de son propre système de notation. "Zagat, un" pionnier du contenu généré par les utilisateurs " et créateur des avis de consommateurs les plus " influents " et " dignes de confiance " au monde, a été racheté par un autre " innovateur de renom ", GOOGLE ", indique la " revue ". L'examen de "Google" a attribué à l'entreprise la note maximale de 30 dans les catégories "local", "social", "mobile" et "utile", qui se lisent généralement "nourriture", "décor", "service" et "coût". dans les critiques des restaurants de Zagat (voir l'image ci-dessous).

Les cofondateurs de Zagat, Nina et Tim Zagat, ont écrit dans un blog qu'ils "continueront à être actifs dans l'entreprise en tant que coprésidents", ajoutant, "cependant, la fusion de nos ressources, de notre expertise et de nos plateformes avec celles de Google nous donnera Nous avons passé suffisamment de temps avec la haute direction de Google pour savoir qu'ils partagent pleinement notre croyance dans le contenu généré par les utilisateurs, et notre engagement envers l'exactitude et l'équité en fournissant aux consommateurs les informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées sur l'endroit où manger, voyager et faire du shopping."

Mayer a également tweeté ce qu'elle a appelé un "haiku d'annonce d'acquisition" qui disait: "Délicieuse affaire conclue Zagat et Google, maintenant, les gourmets s'amusent plus ! goo.gl/Gwnxg #gogooglelocal."

Google vient d'être ZAGATRated ! 08/09/2011 08:27:00 "Saviez-vous qu'il y a un endroit à Menlo Park près du Safeway qui a une cote de 27 aliments ?" un de mes amis m'a demandé cela il y a environ deux ans, et j'ai été frappé parce que j'ai tout de suite compris ce que cela signifiait. Note alimentaire. échelle de 30 points. Zagat. Et le lieu. devait être bon. Sans autre contexte, j'ai instantanément reconnu et fait confiance à l'examen et à la recommandation de Zagat.

So, today, I'm thrilled that Google has acquired Zagat. Moving forward, Zagat will be a cornerstone of our local offering—delighting people with their impressive array of reviews, ratings and insights, while enabling people everywhere to find extraordinary (and ordinary) experiences around the corner and around the world.

With Zagat, we gain a world-class team that has more experience in consumer based-surveys, recommendations and reviews than anyone else in the industry. Founded by Tim and Nina Zagat more than 32 years ago, Zagat has established a trusted and well-loved brand the world over, operating in 13 categories and more than 100 cities. The Zagats have demonstrated their ability to innovate and to do so with tremendous insight. Their surveys may be one of the earliest forms of UGC (user-generated content)—gathering restaurant recommendations from friends, computing and distributing ratings before the Internet as we know it today even existed. Their iconic pocket-sized guides with paragraphs summarizing and “snippeting” sentiment were “mobile” before “mobile” involved electronics. Today, Zagat provides people with a democratized, authentic and comprehensive view of where to eat, drink, stay, shop and play worldwide based on millions of reviews and ratings.

For all of these reasons, I'm incredibly excited to collaborate with Zagat to bring the power of Google search and Google Maps to their products and users, and to bring their innovation, trust and wealth of experience to our users.

(BTW, Kaygetsu, the place in Menlo Park, definitely lives up to its 27 food rating!)

LOOK:


Google Buys Zagat: Here's Why

Google has acquired Zagat, the review company that rates restaurants, stores, hotels and more by surveying consumers, in an effort to beef up its host of services with more and better content.

Google's Marissa Mayer, VP of local, maps and location services, announced in blog post that the Google will "collaborate with Zagat to bring the power of Google search and Google Maps to their products and users, and to bring their innovation, trust and wealth of experience to our users."

The terms of the purchase were not disclosed.

The acquisition not only underscores Google's efforts to build out its local products, but also the web company's shift to become a content provider.

What would a Silicon Valley search behemoth want with a 30 year-old company perhaps best known for publishing maroon restaurant guides printed on dead trees? Zagat provides Google with much-needed, trustworthy content that can be used to fill out and differentiate Google's products, such as Google Places, which currently lists practical information about an establishment (address, hours, location) along with reviews from Google users, as well as third-party sites like Trip Advisor, Citysearch, Yelp and Zagat. Rather than directing searchers to these third-party sites, Google instead could foreseeably feature Zagat's ratings and reviews, which are highly regarded, in search results, in Google maps, and in mobile apps.

Google has had its eye on buying such a content company for some time: In 2009, Google was reportedly in talks to acquire Yelp, a site that crowdsources reviews for everything from nail salons to pizzerias. Though Google has repeatedly insisted it is not a media company, it is increasingly investing in developing, promoting and indexing its own, original content. Earlier this year, it launched an online magazine, Think Quarterly, broadcasted live video interviews with leading figures, such as President Obama, and now has snapped up Zagat, a publisher of original reviews.

Zagat announced the acquisition on its own website with an image inspired by its own ratings system. "Zagat, a 'pioneer in user-generated content' and creator of the world's most 'influential' and 'trusted' consumer reviews, has been acquired by another 'renowned innovator,' GOOGLE," the "review" read. The review of "Google" gave the company a top score of 30 on "local," "social," "mobile" and "useful," categories that usually read "food," "decor," "service" and "cost" in Zagat's restaurant reviews (See image below).

Zagat co-founders Nina and Tim Zagat wrote in a blog that they will "continue to be active in the business as co-Chairs," adding, "however, the merger of our resources, expertise and platforms with those of Google will give us the opportunity to greatly expand. We have spent enough time with Google senior management to know that they fully share our belief in user-generated content, and our commitment to accuracy and fairness in providing consumers with the information necessary to make smart decisions about where to eat, travel and shop."

Mayer also tweeted what she called an "acquisition announcement haiku" that read, "Delightful deal done Zagat and Google now one foodies have more fun! goo.gl/Gwnxg #gogooglelocal."

Google just got ZAGATRated! 9/08/2011 08:27:00 AM “Did you know there's a place in Menlo Park near the Safeway that has a 27 food rating?” one of my friends asked me that about two years ago, and I was struck because I immediately knew what it meant. Food rating. 30 point scale. Zagat. And the place. had to be good. With no other context, I instantly recognized and trusted Zagat's review and recommendation.

So, today, I'm thrilled that Google has acquired Zagat. Moving forward, Zagat will be a cornerstone of our local offering—delighting people with their impressive array of reviews, ratings and insights, while enabling people everywhere to find extraordinary (and ordinary) experiences around the corner and around the world.

With Zagat, we gain a world-class team that has more experience in consumer based-surveys, recommendations and reviews than anyone else in the industry. Founded by Tim and Nina Zagat more than 32 years ago, Zagat has established a trusted and well-loved brand the world over, operating in 13 categories and more than 100 cities. The Zagats have demonstrated their ability to innovate and to do so with tremendous insight. Their surveys may be one of the earliest forms of UGC (user-generated content)—gathering restaurant recommendations from friends, computing and distributing ratings before the Internet as we know it today even existed. Their iconic pocket-sized guides with paragraphs summarizing and “snippeting” sentiment were “mobile” before “mobile” involved electronics. Today, Zagat provides people with a democratized, authentic and comprehensive view of where to eat, drink, stay, shop and play worldwide based on millions of reviews and ratings.

For all of these reasons, I'm incredibly excited to collaborate with Zagat to bring the power of Google search and Google Maps to their products and users, and to bring their innovation, trust and wealth of experience to our users.

(BTW, Kaygetsu, the place in Menlo Park, definitely lives up to its 27 food rating!)

LOOK:


Google Buys Zagat: Here's Why

Google has acquired Zagat, the review company that rates restaurants, stores, hotels and more by surveying consumers, in an effort to beef up its host of services with more and better content.

Google's Marissa Mayer, VP of local, maps and location services, announced in blog post that the Google will "collaborate with Zagat to bring the power of Google search and Google Maps to their products and users, and to bring their innovation, trust and wealth of experience to our users."

The terms of the purchase were not disclosed.

The acquisition not only underscores Google's efforts to build out its local products, but also the web company's shift to become a content provider.

What would a Silicon Valley search behemoth want with a 30 year-old company perhaps best known for publishing maroon restaurant guides printed on dead trees? Zagat provides Google with much-needed, trustworthy content that can be used to fill out and differentiate Google's products, such as Google Places, which currently lists practical information about an establishment (address, hours, location) along with reviews from Google users, as well as third-party sites like Trip Advisor, Citysearch, Yelp and Zagat. Rather than directing searchers to these third-party sites, Google instead could foreseeably feature Zagat's ratings and reviews, which are highly regarded, in search results, in Google maps, and in mobile apps.

Google has had its eye on buying such a content company for some time: In 2009, Google was reportedly in talks to acquire Yelp, a site that crowdsources reviews for everything from nail salons to pizzerias. Though Google has repeatedly insisted it is not a media company, it is increasingly investing in developing, promoting and indexing its own, original content. Earlier this year, it launched an online magazine, Think Quarterly, broadcasted live video interviews with leading figures, such as President Obama, and now has snapped up Zagat, a publisher of original reviews.

Zagat announced the acquisition on its own website with an image inspired by its own ratings system. "Zagat, a 'pioneer in user-generated content' and creator of the world's most 'influential' and 'trusted' consumer reviews, has been acquired by another 'renowned innovator,' GOOGLE," the "review" read. The review of "Google" gave the company a top score of 30 on "local," "social," "mobile" and "useful," categories that usually read "food," "decor," "service" and "cost" in Zagat's restaurant reviews (See image below).

Zagat co-founders Nina and Tim Zagat wrote in a blog that they will "continue to be active in the business as co-Chairs," adding, "however, the merger of our resources, expertise and platforms with those of Google will give us the opportunity to greatly expand. We have spent enough time with Google senior management to know that they fully share our belief in user-generated content, and our commitment to accuracy and fairness in providing consumers with the information necessary to make smart decisions about where to eat, travel and shop."

Mayer also tweeted what she called an "acquisition announcement haiku" that read, "Delightful deal done Zagat and Google now one foodies have more fun! goo.gl/Gwnxg #gogooglelocal."

Google just got ZAGATRated! 9/08/2011 08:27:00 AM “Did you know there's a place in Menlo Park near the Safeway that has a 27 food rating?” one of my friends asked me that about two years ago, and I was struck because I immediately knew what it meant. Food rating. 30 point scale. Zagat. And the place. had to be good. With no other context, I instantly recognized and trusted Zagat's review and recommendation.

So, today, I'm thrilled that Google has acquired Zagat. Moving forward, Zagat will be a cornerstone of our local offering—delighting people with their impressive array of reviews, ratings and insights, while enabling people everywhere to find extraordinary (and ordinary) experiences around the corner and around the world.

With Zagat, we gain a world-class team that has more experience in consumer based-surveys, recommendations and reviews than anyone else in the industry. Founded by Tim and Nina Zagat more than 32 years ago, Zagat has established a trusted and well-loved brand the world over, operating in 13 categories and more than 100 cities. The Zagats have demonstrated their ability to innovate and to do so with tremendous insight. Their surveys may be one of the earliest forms of UGC (user-generated content)—gathering restaurant recommendations from friends, computing and distributing ratings before the Internet as we know it today even existed. Their iconic pocket-sized guides with paragraphs summarizing and “snippeting” sentiment were “mobile” before “mobile” involved electronics. Today, Zagat provides people with a democratized, authentic and comprehensive view of where to eat, drink, stay, shop and play worldwide based on millions of reviews and ratings.

For all of these reasons, I'm incredibly excited to collaborate with Zagat to bring the power of Google search and Google Maps to their products and users, and to bring their innovation, trust and wealth of experience to our users.

(BTW, Kaygetsu, the place in Menlo Park, definitely lives up to its 27 food rating!)

LOOK:


Google Buys Zagat: Here's Why

Google has acquired Zagat, the review company that rates restaurants, stores, hotels and more by surveying consumers, in an effort to beef up its host of services with more and better content.

Google's Marissa Mayer, VP of local, maps and location services, announced in blog post that the Google will "collaborate with Zagat to bring the power of Google search and Google Maps to their products and users, and to bring their innovation, trust and wealth of experience to our users."

The terms of the purchase were not disclosed.

The acquisition not only underscores Google's efforts to build out its local products, but also the web company's shift to become a content provider.

What would a Silicon Valley search behemoth want with a 30 year-old company perhaps best known for publishing maroon restaurant guides printed on dead trees? Zagat provides Google with much-needed, trustworthy content that can be used to fill out and differentiate Google's products, such as Google Places, which currently lists practical information about an establishment (address, hours, location) along with reviews from Google users, as well as third-party sites like Trip Advisor, Citysearch, Yelp and Zagat. Rather than directing searchers to these third-party sites, Google instead could foreseeably feature Zagat's ratings and reviews, which are highly regarded, in search results, in Google maps, and in mobile apps.

Google has had its eye on buying such a content company for some time: In 2009, Google was reportedly in talks to acquire Yelp, a site that crowdsources reviews for everything from nail salons to pizzerias. Though Google has repeatedly insisted it is not a media company, it is increasingly investing in developing, promoting and indexing its own, original content. Earlier this year, it launched an online magazine, Think Quarterly, broadcasted live video interviews with leading figures, such as President Obama, and now has snapped up Zagat, a publisher of original reviews.

Zagat announced the acquisition on its own website with an image inspired by its own ratings system. "Zagat, a 'pioneer in user-generated content' and creator of the world's most 'influential' and 'trusted' consumer reviews, has been acquired by another 'renowned innovator,' GOOGLE," the "review" read. The review of "Google" gave the company a top score of 30 on "local," "social," "mobile" and "useful," categories that usually read "food," "decor," "service" and "cost" in Zagat's restaurant reviews (See image below).

Zagat co-founders Nina and Tim Zagat wrote in a blog that they will "continue to be active in the business as co-Chairs," adding, "however, the merger of our resources, expertise and platforms with those of Google will give us the opportunity to greatly expand. We have spent enough time with Google senior management to know that they fully share our belief in user-generated content, and our commitment to accuracy and fairness in providing consumers with the information necessary to make smart decisions about where to eat, travel and shop."

Mayer also tweeted what she called an "acquisition announcement haiku" that read, "Delightful deal done Zagat and Google now one foodies have more fun! goo.gl/Gwnxg #gogooglelocal."

Google just got ZAGATRated! 9/08/2011 08:27:00 AM “Did you know there's a place in Menlo Park near the Safeway that has a 27 food rating?” one of my friends asked me that about two years ago, and I was struck because I immediately knew what it meant. Food rating. 30 point scale. Zagat. And the place. had to be good. With no other context, I instantly recognized and trusted Zagat's review and recommendation.

So, today, I'm thrilled that Google has acquired Zagat. Moving forward, Zagat will be a cornerstone of our local offering—delighting people with their impressive array of reviews, ratings and insights, while enabling people everywhere to find extraordinary (and ordinary) experiences around the corner and around the world.

With Zagat, we gain a world-class team that has more experience in consumer based-surveys, recommendations and reviews than anyone else in the industry. Founded by Tim and Nina Zagat more than 32 years ago, Zagat has established a trusted and well-loved brand the world over, operating in 13 categories and more than 100 cities. The Zagats have demonstrated their ability to innovate and to do so with tremendous insight. Their surveys may be one of the earliest forms of UGC (user-generated content)—gathering restaurant recommendations from friends, computing and distributing ratings before the Internet as we know it today even existed. Their iconic pocket-sized guides with paragraphs summarizing and “snippeting” sentiment were “mobile” before “mobile” involved electronics. Today, Zagat provides people with a democratized, authentic and comprehensive view of where to eat, drink, stay, shop and play worldwide based on millions of reviews and ratings.

For all of these reasons, I'm incredibly excited to collaborate with Zagat to bring the power of Google search and Google Maps to their products and users, and to bring their innovation, trust and wealth of experience to our users.

(BTW, Kaygetsu, the place in Menlo Park, definitely lives up to its 27 food rating!)

LOOK:


Google Buys Zagat: Here's Why

Google has acquired Zagat, the review company that rates restaurants, stores, hotels and more by surveying consumers, in an effort to beef up its host of services with more and better content.

Google's Marissa Mayer, VP of local, maps and location services, announced in blog post that the Google will "collaborate with Zagat to bring the power of Google search and Google Maps to their products and users, and to bring their innovation, trust and wealth of experience to our users."

The terms of the purchase were not disclosed.

The acquisition not only underscores Google's efforts to build out its local products, but also the web company's shift to become a content provider.

What would a Silicon Valley search behemoth want with a 30 year-old company perhaps best known for publishing maroon restaurant guides printed on dead trees? Zagat provides Google with much-needed, trustworthy content that can be used to fill out and differentiate Google's products, such as Google Places, which currently lists practical information about an establishment (address, hours, location) along with reviews from Google users, as well as third-party sites like Trip Advisor, Citysearch, Yelp and Zagat. Rather than directing searchers to these third-party sites, Google instead could foreseeably feature Zagat's ratings and reviews, which are highly regarded, in search results, in Google maps, and in mobile apps.

Google has had its eye on buying such a content company for some time: In 2009, Google was reportedly in talks to acquire Yelp, a site that crowdsources reviews for everything from nail salons to pizzerias. Though Google has repeatedly insisted it is not a media company, it is increasingly investing in developing, promoting and indexing its own, original content. Earlier this year, it launched an online magazine, Think Quarterly, broadcasted live video interviews with leading figures, such as President Obama, and now has snapped up Zagat, a publisher of original reviews.

Zagat announced the acquisition on its own website with an image inspired by its own ratings system. "Zagat, a 'pioneer in user-generated content' and creator of the world's most 'influential' and 'trusted' consumer reviews, has been acquired by another 'renowned innovator,' GOOGLE," the "review" read. The review of "Google" gave the company a top score of 30 on "local," "social," "mobile" and "useful," categories that usually read "food," "decor," "service" and "cost" in Zagat's restaurant reviews (See image below).

Zagat co-founders Nina and Tim Zagat wrote in a blog that they will "continue to be active in the business as co-Chairs," adding, "however, the merger of our resources, expertise and platforms with those of Google will give us the opportunity to greatly expand. We have spent enough time with Google senior management to know that they fully share our belief in user-generated content, and our commitment to accuracy and fairness in providing consumers with the information necessary to make smart decisions about where to eat, travel and shop."

Mayer also tweeted what she called an "acquisition announcement haiku" that read, "Delightful deal done Zagat and Google now one foodies have more fun! goo.gl/Gwnxg #gogooglelocal."

Google just got ZAGATRated! 9/08/2011 08:27:00 AM “Did you know there's a place in Menlo Park near the Safeway that has a 27 food rating?” one of my friends asked me that about two years ago, and I was struck because I immediately knew what it meant. Food rating. 30 point scale. Zagat. And the place. had to be good. With no other context, I instantly recognized and trusted Zagat's review and recommendation.

So, today, I'm thrilled that Google has acquired Zagat. Moving forward, Zagat will be a cornerstone of our local offering—delighting people with their impressive array of reviews, ratings and insights, while enabling people everywhere to find extraordinary (and ordinary) experiences around the corner and around the world.

With Zagat, we gain a world-class team that has more experience in consumer based-surveys, recommendations and reviews than anyone else in the industry. Founded by Tim and Nina Zagat more than 32 years ago, Zagat has established a trusted and well-loved brand the world over, operating in 13 categories and more than 100 cities. The Zagats have demonstrated their ability to innovate and to do so with tremendous insight. Their surveys may be one of the earliest forms of UGC (user-generated content)—gathering restaurant recommendations from friends, computing and distributing ratings before the Internet as we know it today even existed. Their iconic pocket-sized guides with paragraphs summarizing and “snippeting” sentiment were “mobile” before “mobile” involved electronics. Today, Zagat provides people with a democratized, authentic and comprehensive view of where to eat, drink, stay, shop and play worldwide based on millions of reviews and ratings.

For all of these reasons, I'm incredibly excited to collaborate with Zagat to bring the power of Google search and Google Maps to their products and users, and to bring their innovation, trust and wealth of experience to our users.

(BTW, Kaygetsu, the place in Menlo Park, definitely lives up to its 27 food rating!)

LOOK: